Dossier sur les tondeuses à gazon

Dossier sur les tondeuses à gazon

Un beau gazon bien entretenu constitue un must. Regarder la verdure réduit la fatigue des yeux, les enfants bénéficient d’un espace de jeu en plein air et toute la famille peut s’y retrouver dans le calme. Un entretien régulier est requis, posséder une tondeuse à gazon est ainsi nécessaire. Plusieurs modèles sont maintenant disponibles sur le marché. En plus des préférences personnelles, le choix repose sur des critères techniques. Faisons le point.

Les trois types de tondeuse à gazon

La motorisation permet de classifier les tondeuses à gazon. Vous trouverez sur le marché trois types d’engins : manuels, électriques et thermiques. La puissance varie d’un dispositif à un autre. La majorité des machines affichent entre 1 et 8.6 kW.

Selon leur mode d’avancement, on peut séparer les tondeuses en trois catégories : poussée, autotractée et autoportée. La première requiert l’intervention d’une personne pour la pousser tandis que la seconde roule toute seule. Enfin, grâce aux avancées de la technologie, la troisième travaille en toute autonomie.

Certains détails facilitent la comparaison. La présence ou non d’un bac de ramassage, l’option mulching qui brise les déchets ou encore l’intégration d’un démarreur électrique sur un véhicule à essence.

Tondeuse manuelle, un choix écologique

Ce modèle est indiqué pour les petites pelouses dont la surface est inférieure à 200 m2. Outre son côté écologique, il permet à son propriétaire de se dépenser physiquement. Tondre la pelouse devient alors un plaisir.

L’absence de moteur élimine les bruits qui dérangent les voisins et surtout, son prix est abordable. Néanmoins, son efficacité est limitée. La fréquence des tontes augmente. affûter les lames est aussi nécessaire.

Tondeuse électrique, un bon compromis

Il est important de choisir la puissance en fonction de la superficie à traiter. Cette catégorie se démarque par sa rapidité, le temps de tonte est largement réduit. De plus, le moteur ne nécessite aucun entretien.

Les fabricants ont placé des batteries en vue d’améliorer l’autonomie. Toutefois, lorsque le terrain est plus grand, la tondeuse à gazon pourrait manquer de jus en plein travail. Par ailleurs, déployer des rallonges en plein air augmente les risques. Les engins électriques sont également bruyants.

Tondeuse thermique, une meilleure performance

Qu’ils soient en 2 ou à 4 temps, les moteurs garantissent une excellente autonomie aux tondeuses à gazon thermique. Ce modèle convient surtout aux grandes surfaces, la disponibilité de l’option mulching est un réel plus.

Aujourd’hui, certains constructeurs commercialisent des tondeuses qui ressemblent à de petits tracteurs. Elles possèdent un volant et l’utilisateur est assis confortablement. En plus de leurs prix, le bruit est le principal inconvénient de cette version. Le moteur requiert aussi un entretien régulier.

Bien entretenir son gazon

La qualité du gazon repose sur la régularité de l’entretien. Selon votre choix, il est important de noter la tonte dans votre agenda. Utiliser les produits de traitement est également recommandé.Affûter